On a pas fini d'offrir

(Lu en 2 minutes)
Id%c3%a9e
Le 24 décembre 2012 Rubrique: Xib'art Actu

Partager cet article par email





Aïe Aë Aïe ! On est déjà le 24 décembre et tous les cadeaux ne sont pas encore prêts à aller sous le sapin ? Vous ne savez pas quoi offrir à chéri(e?), à l'ami(e) ? aux enfants ? C'est pour ça qu'on est là. Le guide vous sauve la vie et c'est toujours avec plaisir!

Cette année, nos cadeaux sont originaux et surprenants mais surtout pleins de sensations fortes ! Il parait que ça ressere les liens. Alors...

On bluffe chéri(e) en lui offrant un baptême de plongée sous marine à l'Océanium de Dakar !

Vous ne l'aviez pas vu venir celle-là hein. Chéri(e) va en ressortir tout(e) émoustillé(e)! Pour 20.000 frcs, les professionels de l'Océanium vous emmènent avec eux découvrir la beauté et l'incroyable biodiversité des fonds marins de la côte dakaroise. Il existe plusieurs sites de plongée. L'expérience devrait vous plaire.

On surprend les enfants avec... une séance de paintball

Ca y est, le paintball est enfin arrivé sur Dakar.

Camouflage, masque, et armes prêts à nous splasher de peinture. Ils vont adorer : garçons et filles. Le paintball c'est un jeu de stratégie, qui favorise l'esprit d'équipe. De quoi leur permettre de libérer leur trop plein d'energie.

Le centre de paintball qui se situe au sein du Poney Club de Hann est, en plus, ouvert tous les jours. Au retour, j'en connais qui vont aller au lit sans broncher.

On embête l'ami(e) avec... un road trip vers le Mali

Et oui, il faut savoir faire ses valises de temps en temps et prendre la route ! Quoi de mieux pour resserer vos vieux liens d'amitié qu'un road trip vers le Mali, le Burkina, le Bénin. Une semaine d'escapade par la route et vous n'aurez même pas besoin de conduire. Pour 70.000 francs, aller simple, vous découvrez ou redécouvrez 3 pays à bord d'un bus climatisé.

Ça fait longtemps que vous rêviez d'emmerder votre meilleur(e) ami(e)? Ne cherchez plus, vous avez trouvé comment !

On se fait plaisir avec... du repos et de bons moments en famille.

Cette année, pour notre cadeau de Noël à nous, pas besoin de dépenser un sou. Quoi de mieux, pendant les fêtes de fin d'année, que de prendre quelques jours pour soi : trainer, lire, se faire un smoothie, regarder de vieux films has been, débarquer chez des amis, rendre visite à sa grand-mère. Bref, ce Noël, on s'offre du temps pour soi et avec les siens. Pourquoi pas un bon repas fait avec amour autour duquel seraient réunis tous nos êtres chers. Une soirée de franche rigolade et après: le petit plus qu'on s'accorde avec chéri(e).. des fraises au chocolat, blottis l'un contre l'autre au fond d'un canapé devant un bon Will Smith...

Eteignez les lumières ! Joyeux noël !

Mariama Touré, notre sorcière bien-aimée ! Mariama est une de ces jeunes femmes passionnée. Passion pour la vie, pour sa famille et ses amis, pour l'histoire, la musique, le chocolat, les arcs-en-ciel; bref, pour tout et n'importe quoi. Et dans ce gros fourre-tout on peut trouver sa ville natale, Dakar. "Dakar, j'aurai beau critiquer cette ville, je ne saurai jamais la quitter. Non pas seulement parce que j'y suis née mais aussi parce que c'est dans le désordre de cette ville, que j'ai su trouver mon équilibre". Mais il n'y pas que Dakar qu'elle aime. Il y a aussi, la Jamaïque, Miami, Cotonou, Libreville et bien d'autres pays où son envie de découvrir le monde l'a menée. Pour comprendre ce bout de femme plein d'énergie, de caractère et d'antagonismes, il faut juste retenir que Mariama est avide de culture et encore plus de culture africaine. Il est important de préciser que Mariama est engagée et se bat quotidiennement pour que son continent retrouve son prestige d'antan. C'est pour ça qu'elle est aussi histoire, créativité, projets ambitieux et... politique ! Son engagement politique se manifeste jusqu'à sa façon de porter ses cheveux. Elle fait parti de la secte les Natural and Happy (dîtes Nappy). Cette secte regroupe les jeunes femmes prêtent à traverser le globe pour trouver THE potion pour chouchouter leurs cheveux à l'état naturel. Voilà quelques repères pour mieux cerner cette jeune femme au teint noir, sold'Art d'Agendakar. La botte secrète pour en savoir plus c'est aller l’écouter slammer aux côtés des membres du collectif Vendredi Slam. Complice de tous leurs mots (maux?), elle déclamera aux sujet de la vie, de l'amour, du bien et du mal, simplement de ses cheveux ! Pssst : Dans la vraie vie, celle qui l'oblige à se lever chaque matin à 7 heures Mariama est journaliste, spécialisée en politique. Mais chut, ça c'est dans une autre vie. Présentée par Youssou Ndiaye

Voir tous les articles de Mariama Touré

Un peu plus de lecture...